Procédure des PIA

Un projet individuel d’accompagnement est écrit pour chaque jeune admis au SESSAD en collaboration avec lui et sa famille.

Dans un premier temps (environ 2 mois), après l’accueil, chaque membre de l’équipe (éducateur référent, orthophoniste, psychomotricienne et psychologue) effectue un bilan des compétences et des difficultés du jeune. Une rencontre avec la famille permet de recueillir les attentes de celle-ci et les besoins de l’enfant.

Construction du PIA :

Après cette période d’observation, une réunion d’équipe permet  de faire le point sur les différents points de vue des professionnels et des grands objectifs de travail sont dégagés.

Une rencontre famille, jeune et SESSAD est alors fixée (fin octobre, début novembre). Chaque professionnel, dans sa spécificité, expose les axes de travail proposés. Les parents et le jeune sont invités à s’exprimer. Ce dialogue permet l’écriture commune du projet. Si chacun  a des objectifs par discipline, le projet reste global.

Les potentialités, les difficultés du jeune sont actés et les moyens pour y remédier notés.

Le projet est écrit pour une année scolaire et l’évaluation se fait en juin lors du bilan.

Lorsque le document est écrit, il est relu et réexpliqué si des points sont à éclaircir.

L’emploi du temps est joint au projet, permettant ainsi aux familles de se repérer dans les diverses interventions auprès de leur enfant.

La famille et le jeune puis le cadre et le directeur signent ce document. Un exemplaire reste à la famille et un autre dans le dossier au service.

Le suivi du PIA :

Les professionnels s’appuient sur la PIA pour leurs interventions avec le jeune. Si un changement doit avoir lieu (fin d’une Prise en charge, modification d’un objectif), un avenant est alors écrit, soumis à la famille, signé et ajouté au projet initial.

Le Bilan de fin d’année :

Au mois de juin, une nouvelle rencontre avec les familles est mise en place afin de procéder à l’évaluation du projet et de constater les progrès (ou pas) du jeune. Chaque professionnel écrit son bila et en tire des conclusions. Ce document est présenté aux familles qui, à leur tour, font le bilan de l’année. Leur parole est également actée.

Ce document sert de conclusion à la prise en charge si celle-ci est terminée, de document à transmettre lors d’une demande de réorientation auprès de la MDPH et de base pour écrire le nouveau PIA pour l’année suivante si le suivi est renouvelé.

Ce bilan est signé par les familles et les jeunes, par le cadre et le directeur ; un exemplaire est remis aux familles, un autre reste dans le dossier du jeune au service.